POLITIQUE

0
Etienne Tshisekedi, avec son air éternellement boudeur sous son inamovible képi, représente l’opposition politique, le refus de s’associer aux pouvoirs successifs au Zaïre de Mobutu et à la RDC des Kabila père et fils. Les plus anciens se rappellent, évidemment, son compagnonnage avec le jeune Mobutu le lendemain de l’indépendance du pays, sa participation au gouvernement qui porte encore la responsabilité de l’assassinat de Patrice-Emery Lumumba sur la conscience. Mais ce débat semble n’intéresser que les nostalgiques, et le temps a fini par ne garder du Sphinx de Limete que l’image de celui qui, en des circonstances et à une époque où tout le monde s’inclinait devant un Mobutu triomphant, a osé s’opposer, a clamé « NON » alors que la mode était à un « OUI » massif et « révolutionnaire ».
Jeudi, février 2, 2017 - 16:23
0
Ce 19 décembre 2016, le deuxième mandat du président de la République à la tête de l’Etat s’est achevé, mais Joseph Kabila reste au pouvoir jusqu’à l’élection de son successeur. Une période de dix ans se termine ainsi sans changement de profondeur, avec pour seule innovation un nouveau Premier Ministre et un nouveau gouvernement.
Jeudi, janvier 12, 2017 - 15:59
0
Sur la présence, l’action et l’image de la MONUSCO en République Démocratique du Congo, les discours vont aujourd’hui dans tous les sens. Ils sont tellement contradictoires et ambigus qu’il devient nécessaire d’y consacrer une évaluation sereine et lucide en vue de proposer des lignes d’orientation nouvelles pour le présent et pour les années qui viennent, dans le cas où le programme des troupes de cette mission des Nations Unies serait appelé à se prolonger encore sur notre territoire.
Vendredi, novembre 4, 2016 - 08:36
0
Dans les cours que je me propose de dispenser cette année dans les universités congolaises, j’ai décidé d’enseigner le Congo aux jeunes Congolais à partir des idées politiques qui constituent l’héritage national le plus fécond pour penser l’avenir et construire une nouvelle destinée pour notre peuple.
Lundi, octobre 24, 2016 - 12:37
0
Les jeunes d’aujourd’hui n’ont pas idée de ce que fut au Zaïre de Mobutu la dynamique que l’on désignait du beau nom de Révolution-Comparaison. A force d’être confrontés à une situation de crise politique permanente, d’obstruction de tous horizons économiques pour des emplois sûrs et de toute force morale pour penser l’avenir avec optimisme et confiance, ils croient que notre pays a toujours été ce qu’il est maintenant dans ses blocages et son chaos. Ils pensent que l’image de notre nation dans le monde a toujours été celle d’une société incapable de résoudre ses problèmes de fond et inapte à maîtriser les grands enjeux du présent et de l’avenir.
Lundi, octobre 17, 2016 - 11:08
0
En décembre 2015, lors d’une mission préparatoire à Kinshasa en vue de la préparation du Forum régional des parties prenantes au Programme régional de Dialogue transfrontalier pour la Consolidation de la Paix dans la région des Grands Lacs, un de nos interlocuteurs au ministère congolais de l’Intérieur nous demanda, à brûle-pourpoint : « Pour vous, c’est quoi la région des Grands Lacs ? ». Après l’effet de surprise, un membre de notre délégation répondit que, dans le cadre de notre Programme, ce concept recouvrait le Burundi, la RDC et le Rwanda, 3 pays qui partageaient un n passé récent fait de violences et qui devraient construire ensemble un futur de paix, en commençant par rétablir les passerelles de dialogue qui avaient été mises à mal les deux décennies précédentes. Cette réponse nous valut presque d’être éconduit du bureau de l’officiel congolais ; il se limita à nous donner une véritable leçon. Pour lui - et pour les bien-pensants- cette région comprenait les pays membres de la CIRGL, et non ceux de la CEPGL !
Mardi, octobre 4, 2016 - 12:38
0
Nous vivons une période étrange en République Démocratique du Congo aujourd’hui : une période où tout le monde annonce et prépare la mort de ce pays en la voyant venir comme une issue certaine et irréparable, du moins dans l’implosion de la Troisième République qui fut pourtant lancée en 2006 comme une période de tous les espoirs et de toutes les réussites pour le peuple et le gouvernement congolais. De manière claire ou feutrée, par rumeurs fracassantes ou par gestes habiles au sein des représentations diplomatiques et des partis politiques, dans des tissus de réflexions distillées parmi les jeunes et répandues dans la société civile sur ce qui pourrait se passer à la fin du mandat du Président Joseph Kabila en décembre 2016, une sorte de consensus sur le glas qui sonne pour la RDC se construit peu à peu, comme si toute autre solution de sagesse politique et d’intelligence responsable n’était plus vraiment à l’ordre du jour.
Mardi, octobre 4, 2016 - 09:03
0
Peut-on être optimiste face à l’avenir politique de la République Démocratique du Congo aujourd’hui ? Quand on voit la manière approximative dont débute ce que l’on désigne par le terme  de dialogue à Kinshasa et l’impression chaotique que les protagonistes qui s’y exercent au jeu de la démocratie des idées donnent, la question mérite d’être posée. Elle ne porte pas sur le côté folklorique de l’impréparation manifeste de ce dialogue dans son processus et dans son organisation. Elle ne porte pas non plus sur tout ce qui prend les allures de plaisanterie malencontreuse quand les politiciens donnent d’eux-mêmes l’image de sauveurs de la nation alors qu’ils ne jouent que leur propre petit jeu de petit pouvoir dérisoire face aux enjeux du futur congolais. Elle porte sur l’insoutenable légèreté de l’être politique congolais, pour paraphraser Milan Kundera, et sur la légendaire incapacité de l’élite nationale à trouver des solutions concrètes aux problèmes qui se posent au pays.
Samedi, septembre 17, 2016 - 15:05
0
Alors qu’elle est constamment présente dans la vie politique de la République Démocratique du Congo depuis l’indépendance du pays jusqu’à ce jour, la communauté internationale ne fait pas l’objet d’une attention particulière dans le rôle qu’elle a joué hier, dans la responsabilité qu’elle assume aujourd’hui et dans l’horizon qui s’ouvre à elle au sein des multiples crises du système de gouvernance au Congo-Kinshasa. Souvent, le discours qui court à son sujet dans la société congolaise obéit à deux poncifs incantatoires : celui de la communauté internationale comme force de salut pour l’unité et la stabilité de la nation congolaise, et celui de la même communauté internationale comme puissance de domination et de destruction du pays dans sa volonté de souveraineté et de liberté.
Vendredi, septembre 16, 2016 - 11:26
0
Depuis que le Président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a convoqué ce qu’il a appelé un dialogue inclusif entre les forces politiques congolaises jusqu’à l’ouverture de la commission dite préparatoire de cette rencontre, un observateur attentif aux péripéties qui ont ponctué ce processus, jusqu’à l’ouverture réelle de ces assises en ce début du mois de septembre 2016, ne peut pas manquer d’être frappé par deux réalités qui sautent aux yeux.
Vendredi, septembre 16, 2016 - 11:19
0
Kä Mana Il me semble utile et important de réfléchir aujourd’hui sur la tragédie sanglante de Beni du point de vue de ses enjeux vitaux pour notre nation, notamment : les enjeux de la sécurité de nos populations et de la défense de notre territoire. Une telle réflexion a pour devoir de mettre en lumière l’urgence de tirer les leçons de deux années d’atrocités innommables pour penser une réforme d’ensemble et une réorientation globale de nos forces de sécurité intérieure et extérieure.
Mercredi, août 31, 2016 - 08:48
0
A force d’être confrontées aux massacres toujours recommencés et à l’impuissance des pouvoirs publics pour en enrayer la mécanique destructrice et neutraliser les hordes de la mort, les populations de la région de Béni et tout le peuple de la République Démocratique du Congo n’ont aujourd’hui dans l’esprit qu’une seule question qui compte vraiment : que faut-il faire pour arrêter les carnages et juguler la peur et l’insécurité qui terrorisent les esprits et révoltent toute la nation ?
Jeudi, août 18, 2016 - 12:42