DES GROUPES SOLIDAIRES POUR VAINCRE LA MISERE

  • 23 June 2017
  • admin
image: 

Ce mercredi 21 juin 2017, sous un magnifique soleil matinal, les femmes gagne-petit, chacune ayant enfilé son beau pagne, une tenue respectueuse dans la tradition congolaise, ont répondu, émerveillées, au rendez-vous d’une micro-finance de la place. Une nouvelle ère commence-t-elle pour ces femmes gagne-petit, qui exercent leur petit commerce sans ou avec un maigre capital afin de satisfaire un cortège de charges familiales ?

Pour paraphraser l’ex-président des Etats-Unis, Barack Obama, « Si tu essaies, tu as une chance de perdre. Mais si tu n’essaies pas, tu as déjà perdu. » Ces femmes ont choisi d’essayer de renforcer leur capital de vente avec une seule garantie et hypothèque : la solidarité de leur groupe.

En effet, dans le cadre de son action, le programme « Genre » de Pole Institute a engagé, depuis plusieurs mois maintenant, une prise de contact avec plusieurs banques et sociétés de micro-finance de la ville de Goma afin d’obtenir un appui financier en faveur de certaines de ses partenaires. Après plusieurs tentatives, l’heure est à la satisfaction d’une vingtaine des femmes qui viennent de percevoir leur premier microcrédit auprès de la micro-finance « HEKIMA », lequel a été précédé par une séance de formation de deux semaines et demie. Ces femmes ne jurent que par leur esprit d’équipe et de solidarité qui les anime depuis 5 ans.   

Le programme « Genre » de Pole Institute ne peut que leur souhaiter une activité prospère et un renforcement de la cohésion qui les caractérise, pour vaincre, ensemble, la misère.

Goma, juin 2017

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.