Bustani la mabadiliko

Un récit-force pour la renaissance africaine: Le mythe du Roi décapité chez les Hunde du Nord-Kivu

Mercredi, août 10, 2016 - 08:45

Dans son livre consacré à la paix que les femmes veulent à l’est de la République Démocratique du Congo , une reine de la tribu hunde du Nord-Kivu raconte le récit traditionnel du destin d’un de leurs rois décapité par des rebelles à la frontière de son royaume dont il voulait récupérer tout l’espace de fécondité et de rayonnement. Les faits se déroulent in illo tempore, en des temps mythiques où le territoire hunde n’avait rien de commun avec la petite et belle niche géographique du Masisi actuel où cette tribu est confinée. C’était un vaste, un immense domaine qui s’étendait jusqu’au cœur de la région ouest du Rwanda d’aujourd’hui. Dans les turbulences politiques suscitées par une rébellion qui risquait de lui faire perdre son pouvoir et son emprise sur une partie de ses terres, le Roi partit dans la zone troublée pour y rétablir la paix et garantir la cohésion de son royaume. Mal lui en prit. Il faut capturé et décapité par les rebelles.

Changer des choses simples dans les réalités ordinaires : un chemin de révolution pour la RDC

Vendredi, juillet 29, 2016 - 09:03

Il existe une vérité à laquelle il est urgent de faire attention dans notre pays aujourd’hui : contrairement à ce que l’on a tendance à penser, les changements importants à impulser pour construire le Congo ne commencent pas essentiellement ni prioritairement par des décisions et des choix des hautes sphères du pouvoir politique et économique. Ils relèvent des attitudes des gens simples dans les réalités ordinaires, grâce à la promotion d’un certain type d’esprit créateur. Sans une réorientation globale de l’esprit et de la vie au sein du petit peuple et de sa vision du monde, tous les rêves d’un Congo nouveau qui agitent notre société dans ses tonitruances politiques n’écloront jamais de manière ferme et rayonnante. La révolution dont nous avons besoin pour réussir le futur, il est temps de la commencer maintenant sur cette base saine et fertile à laquelle notre pays n’est pas encore fortement sensible.

Le Mythe d’Inékalé et les modes de pensée des jeunes en RD Congo

Jeudi, juillet 28, 2016 - 15:50

Au cours de l’année académique 2015-2016, j’ai mené une enquête sur les modes de pensée des jeunes dans quatre institutions d’enseignement supérieur de la République Démocratique du Congo : l’université libre des pays des Grands Lacs à Bukavu, l’université d’Etat Joseph-Kasa-Vubu à Boma, l’université catholique et l’université alternative de Pole Institute à Goma. C’était dans le cadre de la recherche sur la culture des générations montantes dans un pays en crise et sur leur capacité à imaginer la renaissance africaine pour la vivre concrètement aujourd’hui. C’est-à-dire : construire un type d’esprit qui convient face aux défis et aux enjeux de l’avenir africain..

La conscience écologique et le développement durable dans les provinces du Kongo central et de Kinshasa Progrès et involutions

Vendredi, juillet 15, 2016 - 08:31

UN PROJET DE RECHERCHE AU BUSTANI.
Parmi les projets que Pole Institute lance pour cette année 2016-2017, la recherche sur l’écologie et le développement durable dans la province du Kongo-central et dans la ville province de Kinshasa sera au cœur des préoccupations des chercheurs. Dans la mesure où cette préoccupation est portée par un membre du Bustani qui dirige actuellement le programme Justice, Paix et Sauvegarde de la création au sein de l’Eglise du Christ au Congo dans cette province , il est utile que Pole Institute se lance avec lui dans le développement et la promotion de la conscience écologique sur la base d’une vaste recherche conduite par les jeunes pour un état des lieux de la question et sur les perspectives à ouvrir dans l’éducation à la transformation sociale. On pourra aussi intéresser d’autres organisations qui travaillent sur la question environnementale dans cette région pour qu’elles s’associent à la recherche et contribuent à la réflexion sur les enjeux de l’écologie et du développement durable en RDC, dans la perspective d’innovation théorique et méthodologique dans l’éducation pour des actions nouvelles à engager au sein des populations .

L’Homme congolais et ses logiques de vie

Jeudi, juillet 14, 2016 - 15:56

Le programme « Jardin du changement » (BustaniyaMabadilko) de Pole Institute lance pour cette année 2016-2017 une recherche sur l’Homme congolais et ses logiques de vie aujourd’hui. Le principe de cette recherche est de se pencher sur les comportements et les pratiques sociales des populations dans notre pays pour mettre en lumière les clés de compréhension des problèmes auxquels la RDC est confrontée dans les grands domaines dont dépend l’avenir de la nation : la politique, l’économie, la culture, la science, la religion, l’éducation et la géostratégie.
En fait, il s’agira de développer une dynamique de microanalyses centrées sur des événements significatifs, des phénomènes sociaux récurrents, des attitudes dominantes face à la vie et des visions du monde où se révèlent des modes d’être, de penser, de vivre, d’agir et de rêver qu’il convient de changer pour l’émergence d’une nouvelle société congolaise.